Audit externe et audit interne de la comptabilité  Dans son examen du secteur strictement comptable, l’auditeur externe, pour apprécier régularité, sincérité et image fidèle des comptes examine plus particulièrement : - l’exhaustivité des enregistrements ; - la réalité des chiffres ; - l’évaluation correcte des opérations ; - la période d’enregistrement ; - la correction de la présentation au regard des obligations légales. Pour réaliser ces objectifs, l’auditeur externe analyse les dispositifs de contrôle interne mis en place pour assurer la régularité des comptes et résultats.  Dans son examen de la fonction comptable, l’auditeur interne examine : - dans quelle mesure les règles de fonctionnement dictées par l’entreprise sont respectées (partage des tâches, procédures de travail, planning), et sinon pourquoi. - dans quelle mesure l’ensemble des dispositifs de contrôle interne gouvernant le fonctionnement de la comptabilité permettent au responsable de maîtriser son activité. À ce titre, il doit se pencher aussi bien sur la formation professionnelle des comptables que sur l’organisation du travail. L’ensemble de ces observations permet de porter un jugement sur la bonne maîtrise des opérations comptables et donc de recommander ce qu’il convient de faire pour l’améliorer. On perçoit bien ici à quel point l’auditeur interne qui ferait office de certification se tromperait de route ; il s’enlèverait du même coup les moyens d’avoir un jugement exhaustif. Illustration 2 : Audit interne et audit externe de la fonction « trading » d’une compagnie pétrolière. Rappelons qu’il s’agit de cette fonction essentielle qui consiste à négocier et acheter les cargaisons de pétrole brut sur les marchés internationaux, c’est-à-dire qu’elle pèse lourd en termes d’achats, de stocks et donc de résultat : ce titre elle intéresse très largement audit interne et audit externe. – Dans son examen l’audit externe va s’assurer que ces opérations complexes ont bien été enregistrées avec régularité et sincérité : - enregistrement des opérations au moment où est intervenu le changement de propriété (d’où l’analyse des contrats), - exhaustivité des opérations enregistrées dans la période ; - valorisation des devises au cours adéquat ; - calcul des provisions pour dépréciations ; - appréciation des quantités (calcul des pertes) ; - respect des règles d’enregistrement comptable (frais accessoires) ; - etc. – L’audit interne se préoccupe également de cette fonction essentielle qui figure son plan d’audit, mais avec une tout autre optique. Les auditeurs internes regardent en particulier si : - toutes les dispositions ont bien été prises pour un contrôle périodique de la régularité et de la sincérité des comptes (audit externe) ; - les règles de l’entreprise pour éviter tout risque de collusion dans les négociations sont bien respectées et sont suffisantes et efficaces ; - les dispositions visant à éviter tout conflit d’intérêts entre négociateurs et traders sont également respectées e suffisantes (ex. : turnover du personnel) ; - l’organisation du travail (suivi des cours mondiaux, système d’information) permet bien d’obtenir le meilleur cours au meilleur moment ; - les relations de travail siège/usines permettent l’approvisionnement souhaité en qualité, quantité et délais, etc

la vie a kribi

2020-05-01 21:24:10

la beauté naturel que Dieu nous a donnez est cette bel ville de kribi avec la plage et les chute de lobe qui permet au touriste d immortaliser leur moment de bonheur , il faudra profiter si vous êtes de passage au Cameroun...

je vous aimes tous en un seul clic.....

1 2